PETIT OURS - KAMISHIBAI

 

 

Nous avons choisi l'album "Petit ours" d'Else H. Minarik et de Maurice Sendack (éditions L’école des Loisirs)

C’est le tout premier livre de la collection qui nous présente les personnages de la série. 

 

Petit Ours de Else H.Minarik  est une histoire à l’adresse des enfants à partir de 2 ans. Les aventures de Petit-Ours sont déclinées au fil de plusieurs albums, qui datent des années 60, illustrés des très beaux dessins de Maurice Sendak.

Petit-Ours est en symbiose avec les enfants : il joue, il explore, il fait des bêtises, il s’invente des histoires et surtout il a un rapport très tendre avec sa maman-ours.

 

Emmanuelle Trarieux, comédienne, nous raconte, avec malice et douceur, les aventures de Petit-Ours en manipulant délicatement de petites silhouettes en carton devant les décors en papier découpé.

Un peu conteuse, un peu bricoleuse, la comédienne cache dans ses cheveux un oiseau bleu et au fond de ses poches bien des surprises...Une chansonnette sur les lèvres, elle fait naître au bout de ses petits ciseaux un chapeau ou un manteau. Au rythme du défilement des planches du kamishibaï, elle nous donne à voir et à entendre trois des aventures de Petit-Ours.

 

Lorsque le butaï se ferme, restent les livres. La comédienne ouvre sa bibliothèque ambulante et partage avec les enfants et leurs parents un moment d’accompagnement à la lecture.

Les albums de Petit- Ours deviennent alors une occasion privilégiée de découvrir ensemble de nouvelles histoires.

La simplicité du kamishibai, posé comme un grand livre ouvert permet d’entrer avec poésie dans le temps du conte, des mots et de la parole.

 

Le kamishibai, est un théâtre d’images ambulant, né dans les rues japonaises. Fermé c’est une petite valise en bois. Ouvert, c’est un castelet, appelé butaï, qui se déploie en trois volets, formant un joli petit théâtre.La première image dévoilée, le conteur peut alors commencer.

Au fur et à mesure de son récit il retire les planches cartonnées plus ou moins lentement selon l’effet dramatique qu’il veut donner à son histoire.L’image qui glisse se mêle à l’image suivante.Chaque illustration ainsi cachée et dévoilée accompagne le travail du conteur.Lorsque les volets sont à nouveau fermés, le conte est terminé.

Dès l’origine, le kamishibai a servi de passerelle entre l’oralité et l’écriture.Il est ouvert comme un livre géant dont on tournerait les pages.Le public s’impatiente de connaitre la suite de l’histoire qui leur est donnée à voir et à entendre.

Ce petit théâtre de bois se déploie facilement partout et repose sur la complicité du conteur proche de son public.

 

 

INFORMATIONS TECHNIQUES

Jeu : Emma Trarieux

Conception du projet, des planches et des silhouettes : Sonia Millot

Construction du butaï : Jean-Luc Petit

Mise en jeu : Sonia Millot

Soutien de la DRAC Aquitaine et de la FONDATION ORANGE

Jauge : 25 spectateurs

Tranche d’âge : de 2 à 6 ans

Durée : 25 mn

 

Technique : Spectacle adaptable en tout lieu

Dossier pédagogique, Dossier du spectacle, Tarif sur demande leslubieslubies@gmail.com