Les étudiants de 3ème année en Bachelor Design de l’ECV ont travaillé sur la création de l’affiche du spectacle de théâtre musical « Ravie » écrit par Sandrine Roche, présenté et joué par la compagnie Les Lubies. Réécriture de La Chèvre de Monsieur Seguin.

 

Une soixantaine de projets de qualité ont été présentés aux membres de la compagnie. 
Au final trois affiches sur le podium remportent les suffrages.

 

  • N°1 : Mathilde Robert
  • N°2 : Justine Richard
  • N°3 : Antoine Mercier

 

N°1 MATHILDE ROBERT - ECV BORDEAUX 

 

 

RAVIE - texte de Sandrine Roche

Crédit photo Pierre Planchenault
Crédit photo Pierre Planchenault

Création le 3 novembre 2016

au Centre Culturel L'imagiscène à Terrasson en Dordogne

Distribution : Elise Servières, Sonia Millot, Vincent Nadal, Hervé Rigaud

 

Mise en scène : Sonia Millot et Vincent Nadal

Création son et musique : Hervé Rigaud

Création lumière : Cédric Quéau

Assistante mise en scène : Cyrielle Bloy
Costumes : Marion Guérin
Accessoires : Marion Bourdil
Régisseur plateau : Jean-Luc Petit
Production et Développement : Karine Hernandez 

 

6 semaines de résidences en 2016 : 

  • Du 18 au 22 avril : Théâtre J. Vilar - Le Plateau à Eysines (33)
  • Du 22 au 26 aout : Théâtre des 4 Saisons à Gradignan (33)
  • Du 20 au 25 septembre : Théâtre du Cloître à Bellac (87)
  • Du 17 au 22 octobre : Espace Jéliote à Oloron Sainte-Marie (64)
  • Du 24 octobre au 2 novembre : Centre Culturel L'imagiscène à Terrasson (24)

Coproducteurs :

OARA – Office Artistique de la Région Aquitaine,

DRAC AQUITAINE,

VILLE DE BORDEAUX – Fonds d’aide à la création et de soutien à l’innovation,

IDDAC – Agence culturelle de la Gironde,

TNBA - Théâtre National Bordeaux Aquitaine à Bordeaux,

SNSA – Scène Nationale Sud Aquitain à Bayonne,

THEATRE DES 4 SAISONS – Scène Conventionnée Musique à Gradignan,

L’IMAGISCENE Centre Culturel de Terrasson,

THEATRE DU CLOITRE à Bellac,

GALLIA THEATRE à Saintes

THEATRE DUCOURNEAU à Agen

OARA - Nouvelle Aquitaine et la Communauté de Communes du Piémont Oloronais - Scène conventionnée Arts de la Marionnette

 

 

Partenaires :

Théâtre J. VILAR - LE PLATEAU à Eysines,

ESPACE JELIOTE Scène conventionnée Arts de la marionnette à Oloron Sainte Marie

ECV Tivoli Bordeaux  

 

Photos : Pierre Planchenault

 

----------------------------------------

 

Tarif Pré-Achat jusqu'au 01 Novembre 2016 - contact : leslubieslubies@gmail.com

Dossier du spectacle, Dossier Médiations, Fiche technique sur demande

 

-----------------------------------------

 

RAVIE de Sandrine Roche (Édition Théâtrales Jeunesse - 2014)

s’est imposé à nous comme une évidence, une nécessité. L’imaginaire et l’émotionnel que provoque ce texte offrent une vision joyeuse, sensuelle et insolente de la vie.

 

RAVIE est l’écriture réinventée de l’histoire de LA CHÈVRE DE MONSIEUR SEGUIN d’Alphonse Daudet.

Un souvenir prégnant de notre enfance.

 

Sandrine Roche a pris le contrepied de la morale de Daudet. Elle écrit l’irrépressible joie/jubilation de l’aventure, de la liberté.

 

RAVIE est ainsi l’histoire de Blanquette, la septième chèvre de Monsieur Seguin. Blanquette se languit terriblement, enfermée dans l’enclos de son maître. Elle a soif de liberté. Elle veut voir la montagne. Elle veut voir le loup !

Il faut dire que la nuit les fantômes des 6 chèvres qui l'ont précédée (Renaude la poitevine, Kiko, Tennessee, Mohair, Rosa,...) lui dépeignent un loup séduisant et effrayant à la fois. Les récits alléchants de ses aînées, la rudesse, pétrie de couardise, de M. Seguin, poussent Blanquette à « tenter l’aventure ».

Blanquette pose son choix : partir.

C’est alors le temps de la liberté absolue, de la nature enivrante et débridée, pour, enfin, connaître, forte et tranquille,

le face à face tant espéré avec le loup.

 

 

Notre RAVIE  se veut à la mesure de l’audace et de l’ambition de Sandrine Roche. Ainsi, tout comme elle a rêvé son écriture, nous rêvons d’une mise en scène ludique, « rock’nroll », drôle, sans éviter sa nécessaire puissance d’évocation et d’émotion.

 

Blanquette a la fougue des adolescents.

Comme eux, elle a des rêves, des aspirations qui commencent à se forger, et une envie mordante d’être « ailleurs » que là où on lui dit d’être. Le discours moralisateur de Seguin n’a aucune prise sur elle. Blanquette suit son instinct, ses envies, avec une affirmation très forte de son autonomie à décider de sa vie et à en assumer les conséquences.

 

Blanquette n’a pas peur. Jamais.

 

Même l’ultime nuit, belle nuit étoilée, baignée de la seule présence du loup.

La peur, le raisonnable, c’est Seguin.

Les tentatrices ce sont les fantômes des chèvres.

Le désir, la pulsion de vie ce sont les chamois.

Blanquette au milieu est « cash ». Elle n’hésite pas, ne doute et ne subit jamais.

Elle fait ses choix et ne regarde pas en arrière.

 

Pour nous, Blanquette est l’héroïne, une héroïne libre et insolente qui, pour autant, n’est jamais dans le refus

systématique. Blanquette affirme simplement; Blanquette s’affirme naturellement.

 

RAVIE ne tranche pas, ne juge pas.

RAVIE est une invitation à dompter ses peurs.

RAVIE met en route…