TRANSMISSION

Découverte du théâtre d'ombres

L’art de l’ombre que nous portons, art théâtral à part entière, a ce « quelque chose » d’immédiat, de fascinant, qui fait que chaque spectateur se laisse emporter, qu’il soit jeune ou adulte d’ailleurs, et quelle que soit son « habitude théâtrale ».

C’est une expérience jubilatoire, car, finalement, aucun des subterfuges artisanaux n’est tout à fait dissimulé (un écran, des marionnettes, une ou plusieurs source lumineuse) et pourtant chacun-e se met à croire à la vie des personnages, à l’existence des paysages donnés à voir !

 

C’est une manière d’affirmer qu’il « faut peu de chose » pour faire théâtre : se retrouver, vouloir se raconter une histoire, poser des questions, créer de ses mains, transformer, et jouer, se jouer, de tout cela.

Nos temps de découverte du théâtre d'ombres s'adressent à différents publics :

enfants, adultes enseignant-e-s et personnels de médiathèque, parents-enfants.

2 artistes intervenants : Sonia Millot, Vincent Nadal

transmission2.jpg

AUPRÈS DES ENFANTS

Nous venons dans les établissements scolaires avec notre castelet, conçu et construit exclusivement pour ces interventions (ou les enfants se rendent dans un espace dédié dans le théâtre).

Les enfants, aux choix, prennent en main une de nos 10 grandes silhouettes articulées, également  réalisées à leur intention : le dromadaire, le hibou, le chat, l'éléphant, la tortue, l'homme, l'âne, le dragon, la jeune fille, la grenouille.

Ils disposent aussi de 5 décors à faire découvrir : le bord du lac, la maison, le désert, la grotte, l’orée de la forêt.

 

Ils éprouvent la nécessaire précision, qualité et délicatesse du geste. Ils prennent conscience de comment transposer leur énergie à la marionnette, comment ils doivent placer leurs corps.

Comme nous disons à chaque enfant « c’est faire la surprise et le cadeau à tous les camarades d’un instant merveilleux ».

 

Nous accompagnons ces apparitions et vies des silhouettes avec des morceaux de musique (Vivaldi,Bach,Debussy, Cage, Glass, Xenakis, Ali Farka Touré, ...), mais surtout nous invitons et aidons les enfants à donner de la voix et à jouer ce que la silhouette leur raconte.

Mises en ombre, bouteilles en plastique colorée ou filtres de couleur, filet de patates, diverses matières, enrichissent, au gré de notre inspiration sur le moment, l'atmosphère de ces moments.

AUPRÈS DES ENSEIGNANT.ES
ET PERSONNELS DE MÉDIATHÈQUE

transmission-enseignants.jpg

Notre objectif : aborder de façon concrète la mise en place d’ateliers de théâtre d’ombres avec un groupe d’enfants et se surprendre à créer un monde imaginaire et s’en émerveiller.

Des règles du jeu simples : un écran, une source lumineuse, des silhouettes, du carton, des crayons, des gommes, des ciseaux, des scalpels, ...

 

Une journée de 6 heures de découverte tout au long de laquelle nous évoquons l'histoire du théâtre d'ombres et nous mettons les participants « dans le coup »: adapter-scénariser une histoire/une séquence pour le théâtre d'ombres, fabriquer silhouettes et décors, et "se mettre en jeu". 

Nous partageons au plus près notre expérience et nous essayons de répondre à toutes les questions. Nous avons conçu un document complet récapitulatif (construction facile d’un castelet-carton, gabarits des personnages, aide à l’écriture d’histoire, règles de manipulation, indications sur le jeu)

AUPRÈS DES PARENTS-ENFANTS

Nous ouvrons notre castelet et nous faisons découvrir aux enfants et à leurs parents, par de petits jeux ludiques, les règles de base du théâtre d’ombres : l’écran, la source lumineuse, la conscience du placement du corps par rapport à la silhouette, les différences d’échelle, les déplacements et occupation de l’espace scénique, le rythme de jeu, les apparitions, disparitions et la mise en voix, mise en jeu.

Passage seul, à deux, à plusieurs derrière l’écran.

 

Nous "allons à table" pour faire place à l’imagination et à la fabrication.

Dessiner, découper, consolider, coller les baguettes ...

Nous mettons à disposition tout le matériel nécessaire pour réaliser des silhouettes noires ou colorées, simples ou articulées.

 

Au final, avec leurs réalisations, parents et enfants jouent, inventent une situation entre leurs personnages. Les productions de tous se mêlent pour créer un univers unique.

 

Et chacun-e repart avec ses créations.

eea.jpg
ea.jpg
rt.jpg