TRANSMISSION

Découverte du théâtre d'ombres

L’art de l’ombre, art théâtral marionnettique à part entière, a quelque chose d’immédiat, de fascinant pour le spectateur, quel que soit son âge et quelle que soit son habitude théâtrale.

C’est une expérience jubilatoire qui nous emporte dans une connivence collective. Car, finalement, aucun des subterfuges artisanaux n’est tout à fait dissimulé (un écran, des marionnettes, une ou plusieurs source lumineuse) et pourtant chacun-e se met à croire à la vie des personnages, à l’existence des paysages donnés à voir. On y croit parce qu'on a envie d'y croire.

 

Nous revendiquons la fabrique artisanale et nous avons travaillé à la rendre accessible. Pas besoin de savoir dessiner pour inventer des ombres. Nous avons mis en place des outils simples pour permettre à chacun.e de s'en emparer et de créer son univers.

Nos temps de découverte du théâtre d'ombres s'adressent à différents publics :

enfants, adultes enseignant-e-s et personnels de médiathèque, parents-enfants.

2 artistes intervenants : Sonia Millot, Vincent Nadal

DSC_6505.JPG

AUPRÈS DES ENFANTS

Nous venons dans les établissements scolaires avec notre castelet, nos silhouettes et nos décors, conçus exclusivement pour ces interventions. Les enfants peuvent également se rendre dans un espace dédié à l'atelier (salle municipale, théâtre...).

Nous invitons chaque enfant à passer derrière le castelet et à devenir, le temps de l’atelier, marionnettiste. Ils prennent en main la silhouette de leur choix et nous les accompagnons pas à pas dans cette découverte.

Nous utilisons différentes musiques pour permettre aux enfants de se glisser dans le jeu avec les silhouettes.

Nous ajoutons également, au gré de notre inspiration, des décors en papier ajouré ou des matières et objets du quotidien qui, mis en ombre, créent un espace de jeu inspirant (bouteilles en plastique colorée, filtres de couleur, filet de patates, branchages, bâches plastiques...)

Les enfants découvrent les règles du théâtre d'ombres et ses immenses possibilités.  Ils vivent la nécessaire précision, qualité et délicatesse du geste. Ils prennent conscience de comment transposer leur énergie à la marionnette, du placement de leurs corps derrière le castelet, de la transformation de l’ombre selon la source lumineuse…etc…


Le « public » est mis à contribution non seulement par leurs conseils et leurs encouragements, mais aussi par un petit jeu de questions posées à la silhouette. Une façon ludique de garder leur attention et de permettre au manipulateur d’essayer des voix, de jouer en improvisant les réponses.

Lorsque toutes les silhouettes ont été découvertes, c’est l’occasion pour les enfants qui ne sont pas encore passés de tenter d’improviser une petite situation avec 2 silhouettes  et le décor de leur choix.
Écouter la proposition de l’autre, développer une situation pour l’enrichir, ne pas jouer seul mais jouer ensemble. Laisser suffisamment de place à la silhouette de son camarade, apprendre comment 2 silhouettes entrent en interaction sans s’abimer…

Nous pouvons adresser aux enseignant-e-s, qui souhaiteraient prolonger cet atelier avec leur classe, un document que nous nommons « Boite à outils de théâtre d’ombres ».
Ce document regroupe des tutoriels, des conseils, des fiches pratiques de fabrication de castelet, de silhouettes, de scénarisation d’une histoire, de règles de manipulation etc…tout ce qui peut être utile pour mener un travail d’ombre.


 

DSC_5190.JPG

AUPRÈS DES ENSEIGNANT.ES
ET PERSONNELS DE MÉDIATHÈQUE

transmission-enseignants.jpg

Notre objectif : aborder de façon concrète la mise en place d’ateliers de théâtre d’ombres avec un groupe d’enfants et se surprendre à créer un monde imaginaire et s’en émerveiller.

Des règles du jeu simples : un écran, une source lumineuse, des silhouettes, du carton, des crayons, des gommes, des ciseaux, des scalpels, ...

 

Une journée de 6 heures de découverte tout au long de laquelle nous évoquons l'histoire du théâtre d'ombres et nous mettons les participants « dans le coup »: adapter-scénariser une histoire/une séquence pour le théâtre d'ombres, fabriquer silhouettes et décors, et "se mettre en jeu". 

Nous partageons au plus près notre expérience et nous essayons de répondre à toutes les questions. Nous avons conçu un document complet récapitulatif (construction facile d’un castelet-carton, gabarits des personnages, aide à l’écriture d’histoire, règles de manipulation, indications sur le jeu)

AUPRÈS DES PARENTS-ENFANTS

Nous ouvrons notre castelet et nous faisons découvrir aux enfants et à leurs parents, par de petits jeux ludiques, les règles de base du théâtre d’ombres : l’écran, la source lumineuse, la conscience du placement du corps par rapport à la silhouette, les différences d’échelle, les déplacements et occupation de l’espace scénique, le rythme de jeu, les apparitions, disparitions et la mise en voix, mise en jeu.

Passage seul, à deux, à plusieurs derrière l’écran.

 

Nous "allons à table" pour faire place à l’imagination et à la fabrication.

Dessiner, découper, consolider, coller les baguettes ...

Nous mettons à disposition tout le matériel nécessaire pour réaliser des silhouettes noires ou colorées, simples ou articulées.

 

Au final, avec leurs réalisations, parents et enfants jouent, inventent une situation entre leurs personnages. Les productions de tous se mêlent pour créer un univers unique.

 

Et chacun-e repart avec ses créations.

eea.jpg
ea.jpg
rt.jpg